Vous avez sans doute remarqué que, depuis quelques jours, un bandeau de gestion des cookies est apparu. C’est en mettant en place l’outil Google Analytics (pour la mesure d’audience), mais surtout Google Adsense (publicité) que j’ai pris conscience qu’il fallait, RGPD oblige, commencer par mettre en place une gestion de cookies avant tout autre service. Je vous présente dans cet article, l’outil que j’ai utilisé.

Lorsque j’ai commencé à regarder les produits de gestion des cookies, j’ai démarré mes recherches avec les mots-clés «cookies RGPD». Si vous faites de même, vous constaterez que les produits listés sont quasiment tous payants, et inaccessible pour un blog modeste.

Je vous conseille donc de faire vos recherches avec les mots-clés «cookies consent» ou « gestion cookies » : Les résultats de recherche sont plus nombreux, complets, et inclus des produits gratuits. Malgré tout, le produit dont je vais parler n’est pas apparu dans mes recherches. En parcourant un site qui n’avait rien à voir avec le sujet, j’ai aperçu une petite tarte au citron en bas à droite des pages. C’est en cliquant dessus, que j’ai découvert l’outil.

L’outil en question s’appelle Tarte au Citron , un produit Opensource, très efficace, et simple à utiliser.

Le produit

TarteauCitronJS est donc un produit Opensource, accessible sous deux formes :

  • Une version gratuite, sans support, et avec une documentation d’installation restreinte (mais suffisante),
  • Une version payante (15 Eur/mois), qui offre une prise en charge du multilinguisme, une meilleure personnalisation, un plugin WordPress, des statistiques d’activation …

L’outil est compatible avec les principales recommandations de la CNIL :

  • Recueil des consentements avec désactivation sélectionnées par défaut,
  • Bandeau offrant les possibilités de tout accepter, tout refuser, ou de personnaliser,
  • Affichage des finalités des cookies, et paramétrage de ces cookies par le visiteur,
  • Durée de conservation limitée du consentement à 13 mois,
  • Interdiction du dépôt de cookie avant tout consentement (blocage des scripts par défaut)

Le principe de fonctionnement du script est le suivant : il faut

  • Ajouter les scripts de Tarte au Citron au début de nos pages,
  • Remplacer les codes Javascript, et les balises de vos services par un script « Tarte au Citron ». Par exemple :
    • Remplacement du code Google Analytics, Google Adsense, Facebook like, … par un code TAC.
  • Cela veut dire que, par défaut, aucun service ne fonctionne (ils ne figurent même pas dans le code source des pages),
  • Une fois que le visiteur a donné son consentement, Tarteaucitron va positionner dans les pages, les scripts correspondant aux services autorisés (et donc autoriser leur fonctionnement).

Un peu plus bas, au niveau du paragraphe vérification, la figure 5 montre le code d’une page où l’utilisateur à Tout accepter, et celui d’une page où l’utilisateur à tout refusé.

Dans les paragraphes qui suivent, je vais détailler l’installation de cet outil, sur un site géré avec Hugo .

Installation

Démarrons avec quelques hypothèses :

  • La structure du thème est “classique / standard”
    • Une template baseof.html pour l’ossature des pages,
    • Une template head.html, pour gérer tout ce qui se trouve dans la base head des pages.
    • Une template js.html, pour l’insertion des scripts à la fin de la page.
  • Le fichier de configuration contient les paramètres concernant Google Analytics, et Google Adsense

La structure est la suivante :

Figure 1 : Structure d’une page
Figure 1 : Structure d’une page

Le fichier config.toml contient les informations suivantes :

...
googleAnalytics = "UA-PROPERTY_ID" # Identifiant Google Analytics
GoogleAdsClient = "ca-pub-XXXXXXX"
GoogleAdsSlot   = "XXXXXXX"
TestTAC         = true             # je reviendrai un peu plus tard sur ce paramètre

Etape 1 : Téléchargement

Télécharger la dernière version des scripts depuis GitHub

Etape 2 : Extraire les fichiers, et les positionner dans le thème.

Le fichier, un fois téléchargé, prend la forme suivante :

.
└───tarteaucitron.js-1.9.1
    |    advertising.js
    |    tarteaucitron.js
    |    tarteaucitron.services.js
    |    README.md
    ├─── .github
    │   └─── workflows
    ├─── lang
    └─── css

Dans mon thème, j’ai regroupé tous les scripts à utiliser dans le répertoire /static/assets. Pour installer les scripts, j’ai simplement déposé les fichiers dans un répertoire dédié :

.
└─── assets
    ├─── css
    └─── js
        ├─── boostrap
        ├─── simplebox
        └─── tarteaucitron.js-1.9.1
            |    advertising.js
            |    tarteaucitron.js
            |    tarteaucitron.services.js
            └─── lang

Etape 3 : Installation et configuration du script.

  • Créer une template tarteaucitron.html dans le répertoire layouts/partials,
  • Ajouter le chargement de cette template dans la partie head du thème.
.
└─── Layouts
    ├─── _default
    └─── partials
          ... ...
          head.html
          ... ...
          tarteaucitron.html
          ... ...

Le fichier tarteaucitron.html :

<script type="text/javascript" src="/assets/js/tarteaucitron.js-1.9.1/tarteaucitron.js"></script>
<script type="text/javascript">
    tarteaucitron.init({
    "privacyUrl"    : "",               /* Privacy policy url */
    "hashtag"       : "#tarteaucitron", /* Open the panel with this hashtag */
    "cookieName"    : "tarteaucitron",  /* Cookie name */
    "orientation"   : "middle",         /* Banner position (top - bottom) */
    "groupServices" : false,            /* Group services by category */    
    "showAlertSmall": false,            /* Show the small banner on bottom right */
    "cookieslist"   : false,            /* Show the cookie list */     
    "closePopup"    : false,            /* Show a close X on the banner */
    "showIcon"      : true,             /* Show cookie icon to manage cookies */
    //"iconSrc"     : "",               /* Optionnal: URL or base64 encoded image */
    "iconPosition"  : "BottomRight",    /* BottomRight, BottomLeft, TopRight and TopLeft */
    "adblocker"     : false,            /* Show a Warning if an adblocker is detected */ 
    "DenyAllCta"    : true,             /* Show the deny all button */
    "AcceptAllCta"  : true,             /* Show the accept all button when highPrivacy on */
    "highPrivacy"   : true,             /* HIGHLY RECOMMANDED Disable auto consent */ 
    "handleBrowserDNTRequest": false,   /* If Do Not Track == 1, disallow all */
    "removeCredit"  : false,            /* Remove credit link */
    "moreInfoLink"  : true,             /* Show more info link */
    "useExternalCss": false,            /* If false, the tarteaucitron.css file will be loaded */
    "useExternalJs" : false,            /* If false, the tarteaucitron.js file will be loaded */
    //"cookieDomain": ".my-multisite-domaine.fr", /* Shared cookie for multisite */
    "readmoreLink"  : "",               /* Change the default readmore link */
    "mandatory"     : true,             /* Show a message about mandatory cookies */
    });
</script>

Le fichier head.html :

... ...
{{- if or (not .Site.IsServer) .Site.Params.TestTAC -}}
    {{- partial "tarteaucitron.html" . -}}
{{- end -}}
... ...

Plusieurs commentaires :

  • La condition not .Site.IsServer permet de ne pas charger le script lorsque l’on travaille sur la plateforme de développement (avec Hugo server). L’ajout de la condition TestTAC permet de forcer l’activation du script sur la plateforme de développement (si TestTAC = true).
  • J’ai choisi la condition not .Site.IsServer, pour la solution fonctionne, en mode production, ET en mode preview, ce qui permet de faire des tests avant la mise en production. Mais nous pour utiliser la condition hugo.IsProduction pour que la solution ne s’active qu’en mode production.
  • Plutôt que de charger le fichier depuis notre propre site, il est possible d’utiliser un CDN, comme JSDelivr .

A ce stade, le script fonctionne, et vous devriez voir apparaître l’écran de gestion des cookies.

Figure 2 : Premier écran
Figure 2 : Premier écran

Configuration des services

Dans notre exemple, nous allons déployer deux services qui utilisent tous les deux des cookies :

  • Google Analytics pour mesurer l’audience (nombre de visites),
  • Google Adsense pour l’affichage de bandeaux publicitaires.

Démarrons par Google Analytics

Habituellement, pour déployer ce service, avec Hugo, nous utilisons une template interne. Donc quelque part dans le code de notre page, un peu avant la base /body, nous avons une ligne du type :

{{- if hugo.IsProduction -}}
    {{- template "_internal/google_analytics_async.html" . -}}
{{- end -}}

La template _internal/google_analytics_async.html utilise la paramètre googleAnalytics qui se trouve dans le fichier de configuration. Pour gérer ce service avec Tarteaucitron, il suffit de

  • Supprimer les trois lignes précédentes,
  • Et les remplacer par les lignes suivantes (dans le fichier partials/js.html)
{{- if or (not .Site.IsServer) .Site.Params.TestTAC -}}
<script type="text/javascript">
    tarteaucitron.user.gajsUa = "{{- .Site.googleAnalytics -}}";
    tarteaucitron.user.gajsMore = function () { };
    (tarteaucitron.job = tarteaucitron.job || []).push('gajs');
</script>
{{- end -}}

Le code requis pour les différents services sont disponibles sur le site de Tarte au Citron : il suffit de sélectionner Guide d’installation puis de suivre les instructions. A l’étape 3, vous pouvez sélectionner le service que vous souhaitez contrôler, et le site affiche les instructions :

Figure 3: Page d’instruction
Figure 3: Page d’instruction

Autre service : Google Adsense

Habituellement, ce service se déploie en deux temps :

  • Chargement d’un script dans la partie head de la page,
  • Insertion de balises à l’endroit où l’on souhaite voir apparaître la publicité.

Dans partials/head.html, nous avons donc quelque chose de ce genre-là :

<script async src="//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js"></script>

et quelque part dans une template gérant le corps de la page, nous pouvons avoir :

    <ins class="adsbygoogle"
        style="display:block"
        data-ad-client="{{- $.Site.GoogleAdsClient -}}"
        data-ad-slot="{{- $.Site.GoogleAdsSlot -}}"
        data-ad-format="auto"
        data-full-width-responsive="true">
    </ins>
    <script type="text/javascript">(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});</script>

Pour configurer le service avec Tarte au citron, il faut remplacer la 1ère partie par les lignes suivantes :

<script type="text/javascript">
    (tarteaucitron.job = tarteaucitron.job || []).push('adsense');
</script>

La seconde partie reste inchangée. Comme nous venons de le voir, la configuration des services est relativement simple, pour ceux qui maîtrisent le code de leur thème. Les utilisateurs de WordPress peuvent utiliser un plugin (payant), pour simplifier l’installation.

Vérification

Si vous souhaitez vérifier que les cookies sont bien contrôlés, il suffit d’utiliser les developer tools de Chrome ou de Microsoft Edge :

  • Dans le navigateur : F12,
  • Dans le bandeau, vous allez jusqu’à application,
  • Dans le menu à gauche, vous sélectionnez cookies.

L’outil affiche l’ensemble des cookies présentes sur la machine.

Figure 4 : Outil de développement
Figure 4 : Outil de développement

Regardons le code HTML/Javascript de notre page, ainsi que les cookies générés lorsque nous refusons tout, ou acceptons tout, pour voir si le script fonctionne correctement :

Figure 5 : Comparaison entre tout accepter et tout refuser
Figure 5 : Comparaison entre tout accepter et tout refuser

Au passage, notons que le script utilise lui-même un cookie appelé tarteaucitron(configurable), qui contient la liste des services gérés. Il permet également au script de gérer le renouvellement de l’approbation, grâce à la date de création du cookie.

Personnalisation

Page de cookies

Parmi les obligations liées à la loi RGPD, il est nécessaire de donner une liste des cookies utilisées sur le site, en indiquant leur usage. Vous pouvez mettre en place une page pour cela, et indiquer cette page au script Tarte au Citron. Dans la partie configuration listée plus haut (et ajouté au fichier head.html :

<script type="text/javascript">
    tarteaucitron.init({
        "privacyUrl"    : "mentions-legales.html" /* La page ou vous expliquez pourquoi le site utilise des cookies */
    )};
</script>

En complément, il est possible configurer un lien, n’importe où sur la page, en ajoutant le code HMTL : <a class="cookie-btn-page">Gérer les cookies</a>.

Autres paramètres utiles

Il est possible d’agir sur le script en modifiant les paramètres du script. Voici quelques-uns de ces paramètres :

<script type="text/javascript">
    tarteaucitron.init({
    "orientation"   : "middle",         /* Banner position (top - bottom) */
    "showIcon"      : true,             /* Show cookie icon to manage cookies */
    "iconPosition"  : "BottomRight",    /* BottomRight, BottomLeft, TopRight and TopLeft */
    "removeCredit"  : false,            /* Remove credit link */
    "moreInfoLink"  : true,             /* Show more info link */
    });
</script>

Styles

Par défaut, sans rien indiquer, le script récupère sa propre feuille de styles. Dans sa version gratuite, le plugin n’offre pas la possibilité d’adapter facilement le style des différents écrans. Il est malgré tout possible de faire de la personnalisation, en jetant un oeil à la feuille de styles tarteaucitron.css que l’on peut trouver dans le fichier ZIP téléchargé précédemment.

Deux stratégies possibles :

  • Soit garder la feuille de styles par défaut, et ajouter dans notre propre feuille de styles, quelques personnalisations,
  • Soit on interdit le chargement de la feuille de styles par défaut. Il faut alors partir du fichier CSS fournit avec le script.

Le choix de la stratégie commence par le réglage du paramètre useExternalCss :

<script type="text/javascript">
    tarteaucitron.init({
    "useExternalCss": true     /* false by default If false, the tarteaucitron.css file will be loaded */
    });
</script>

Personnellement, j’ai choisi la seconde option, parce qu’elle me permet d’intégrer les styles dans la feuille de styles du site, et de bénéficier de la compression (minify). En me basant sur la feuille de styles initiale, je n’ai modifié que trois styles.

ElementStyles
Bouton “Accepter tout”#tarteaucitronAlertBig .tarteaucitronAllow
Bouton “Rejeter tout”#tarteaucitronAlertBig .tarteaucitronDeny
Couleur de fond du bandeau.tarteaucitronAlertBigBottom

Figure 6 : Style par défaut, et style adapté à la charte graphique du site
Figure 6 : Style par défaut, et style dapté à la charte graphique du site

Conclusion

Au départ, lorsque j’ai découvert TarteaucitronJS, je pensais démarrer un simple test. Après 15 minutes de travail (lecture de doc comprise), la solution fonctionnait. Si vous avez la main sur votre thème, et que vous savez un peu coder, la version gratuite de TarteAuCitronJS est une excellente solution, facile et rapide à mettre en oeuvre. Le script implémentant les règles RGPD, il n’y a pas de prise de tête avec d’éventuels paramétrages : votre site est compatible !

Si vous préférez une solution clé en main, une version payante est disponible : elle inclut des statistiques, certains automatismes, et un plugin WordPress. Le tarif, relativement élevé (15 Eur / mois), réserve cette solution à des sites ayant un traffic important.

Reste à voir maintenant, quel sera l’impact sur « l’audience ». En effet, si les utilisateurs choisissent de ne pas activer les services, la mesure d’audience ne se fera plus correctement.

Références

Comments