Filtres vissants ou systèmes de porte-filtres?

Après les optiques, le flash, et le trépied, les filtres constituent les accessoires incontournables d’un sac photo. L’investissement à consentir n’est d’ailleurs pas négligeable. Les filtres peuvent être classés en deux grands familles: les filtres vissants, et les filtres nécessitant un porte-filtre. Comment faire son choix? Sur quels critères?

J’ai eût l’occasion de tester des portes-filtres Cokin Série P et Série Z, de quoi vous livrer mes impressions, et répondre à quelques questions.

Les filtres gris neutres

Pour un photographe, si les basses lumières sont délicates à gérer, tout n’est pas non plus idéal avec les hautes lumières. En journée, les fortes luminosités constituent parfois des contraintes fortes: impossibilité d’utiliser de trop grandes ouvertures, écrasement des couleurs, …

Nous n’avons pas toujours la possibilité d’attendre que la luminosité diminue, et avons parfois besoin d’allonger les vitesses d’obturation pour obtenir certains effets de filés par exemple. Les filtres gris-neutres sont là pour nous aider.