Photo numérique: Utilisation des métadonnées

Aussi performante soit-elle, une arborescence de répertoires ne suffit pas, à elle seule, à classer correctement des photos. Avec de grandes quantités de photos, il faut pouvoir disposer d’une méthode de classement « multi critères », qui facilite l’identification précise de nos clichés, sans avoir besoin de les regarder. Cette opération suppose de décrire en détail le contenu de nos photos. Ces informations seront ensuite indexées, nous permettant de lancer des recherches efficaces. Le modèle IPTC nous fournit un modèle de données prêt à l’emploi pour effectuer cette indexation. Nous allons voir comment l’utiliser.

Photos numériques: Présentation des métadonnées

Avec la photo numérique est apparu un nouveau vocabulaire. Les métadonnées, et les acronymes EXIF et IPTC en font partie. Ils constituent également un excellent exemple de technologie dont on parle depuis longtemps, sans disposer pour autant, d’outils réellement efficaces pour les exploiter. Aujourd’hui ce n’est plus le cas: les logiciels grand public offrent un support complet et satisfaisant de ces informations.

Combien de pixels pour quel agrandissement?

Au début de la photo numérique cette question revenait assez souvent: Quel agrandissement m’autorisent 2, 3 ou 4 Millions de pixels? Depuis l’apparition des capteurs à 8 Mpix, puis 10Mpix et au delà, cette question est moins cruciale, mais elle subsiste malgré tout, lorsque les photos nécessitent un recadrage. Presque tous les sites de tirages photos proposent des abaques donnant les agrandissements conseillés en fonction de la résolution. Ces valeurs me posent deux problèmes: d’abord ils sont souvent assez différentes les unes des autres, ensuite elles me semblent relativement optimistes. Je vous propose donc de faire un point sur cette question.