Je vais reprendre la rédaction d’article sur ce blog. Comme je le fais habituellement, le redémarrage s’accompagne d’une refonte du site, avec, pour cette fois, des changements plus profonds: d’abord un changement de technologie, puisque je passe de WordPress à Hugo, ensuite une grosse cure de rajeunissement, puisque j’ai fait disparaitre quasiment tous les anciens articles à l’exception de ceux concernant la photographie. Je vous propose un petit bilan de cette transformation.

Bilan

J’ai ce blog depuis assez longtemps maintenant (2008), avec des périodes de fortes activités, parce que j’ai le temps de m’y consacrer, et des périodes d’hibernation, parce que mes priorités changent.

Lorsque je me suis décidé à reprendre mon activité sur ce blog, j’ai commencé par faire un bilan du blog existant, et de ce que je souhaitais en faire.

D’un point de vue technique

Le bilan est plutôt positif

  • La dernière refonte du site date de 2016, et le design n’a pas spécialement vieilli,
  • La S.E.O n’est pas optimal, mais il fonctionne,

L’ancien thème sous WordPress
L’ancien thème sous WordPress

Quelques points négatifs

  • Le site n’est pas en HTTPS, ce qui risque de coûter cher à un moment donné,
  • J’ai de moins en moins le temps de m’occuper de WordPress (mises à jour, plugins, …),
  • Même si le thème n’a pas veilli, c’est un développement personnel, un peu “usine à gaz”, et le maintenir, ou le faire évoluer coûterait du temps.

D’un point de vue du contenu

Ici, le bilan est plus tranché

  • les articles qui sont consultés sont ceux sur la photo, et la gestion de projet.
  • les articles parlant de WordPress, ne sont quasiment plus consultés, car trop anciens,
  • les articles “techno”, d’une manière générale, sont périmés,
  • Globalement, cela veut dire que
    • 20 à 25% des articles génèrent 95% du traffic,
    • presque 75% des articles sont périmés, ou inutilisables par les visiteurs.

Sur la pratique du blogging

Pas de constat positif ou négatif, mais plutôt des points de réflexions

  • L’idée de départ, qui était de créer une présence sur le net est globalement réussie (mon blog apparait en premier lors que l’on fait une recherche sur mon nom)
  • mais j’ai de moins en moins de temps pour écrire des articles,
  • et quand j’analyse le temps nécessaire à la publication d’un article, je me rends compte que la mise en forme, la recherche de photos / images (libres de droits, à la bonne taille, etc), me prennent énormement de temps, comparé à l’écriture elle-même, qui se fait souvent “au fil de l’eau”.

Le travail d’écriture lui-même se transforme: mes envies d’écriture se tourne plus vers des sujets ponctuels auxquels je suis confrontés. Cela correspond à un constat que j’avais déjà fait, mais sans réellement le mettre en pratique: il vaut mieux écrire des articles plus courts, sur un sujet précis, que de chercher à être exhaustif sur un sujet plus large.

Conséquences

Le bilan sur le contenu est lourd: Partager des infos apprises sur la techno, c’est bien, mais c’est très vite périmé. Ce constat est encore plus vrai lorsque le sujet traité n’est pas dans mon domaine de compétence. La cure de rajeunissement (ou d’amaigrissement) a été plutôt radicale, puisque le blog est passé de 435 articles à 75 !

Et je continuerai sur le mouvement initié en 2016: les articles “techno” vont disparaître, pour faire place à mes métiers (la gestion de projet, et l’architecture IT), et mon hobby (la photo).

Du côté du thème: Le nouveau thème est plus dépouillé: la maintenance est plus aisée, et surtout, je n’ai pas à chercher d’images de la bonne taille / proportion pour l’entête des articles. Je verrai ultérieurement si j’ajoute des images pour rendre les pages moins austères.

Côté technique: Ecrire des articles est une chose, maintenir le moteur derrière en est une autre. Les solutions évoluent, les technologies et les pré-requis également.

  • Après plusieurs mois d’inactivité sur WordPress, ré-ouvrir le capot, pour regarder ce que je pouvais faire du thème, ou re-tester les plugins allait me prendre beaucoup de temps,
  • J’avoue avoir manqué de motivation pour me replonger dans du PHP, et les API WordPress.

J’ai donc hésité entre

  • Continuer comme aujourd’hui,
  • Conserver WordPress, mais opter pour un hébergement “tout en 1” (comme WordPress.com ) puisqu’elles gèrent le “moteur”, le thème, les plugins, pour nous.
  • Changer radicalement pour quelque chose “de plus simple”. J’ai envisagé les GitHub pages, par exemple.

J’ai finalement choisi de changer de technologie, je passe d’un CMS (WordPress), à un générateur de site statique (Hugo ). Je reviendrai dans un prochain article sur ce choix, et ce qu’il entraîne, du point du vue d’un développeur, comme du point de vue d’un rédacteur.

Conclusion

Voilà décrites, en quelques lignes, les transformations effectuées sur ce blog. La version actuelle du site est fonctionnelle, mais il reste quelques améliorations à effectuer: page de contact, et surtout les commentaires (absents actuellement). Il sera intéressant d’un point de vue référencement de comprendre ce qu’il va se passer dans les semaines à venir.

Références

Comments